was successfully added to your cart.

covid19 : magasin fermé et livraisons suspendues

Par | Non classé | Pas de commentaire

je me consacre à une grande opération www.chacunsonmasque.com que je vous invite à suivre

Magasin fermé

Livraisons suspendues

en commandant des choses « futiles » nous surchargeons de plus les transporteurs et ralentissons l’acheminement des matériels et denrées indispensables

de plus, les colis sont vecteurs de transmission du virus

Alors merci de votre compréhension

Mais vous pouvez toujours passez commande et je vous livrerai quand la pandémie sera finie.

 

 

 

 

Le magasin sera fermé le 17 décembre après-midi et pour les vacances de Noel

Par | Non classé | Pas de commentaire

Notre magasin de tissus à Oron-la-Ville sera exceptionnellement fermé le mardi 17 décembre après-midi.
La raison? nous allons faire notre traditionnelle perfusion de fer avant les fêtes 😉 Blague à part, l’anémie en fer touche de nombreuses femmes alors si vous êtes très très fatiguée, contrôlez votre fer! Il existe des kits d’auto-diagnostic en pharmacie qui sont bien pratiques pour dépanner et avoir un premier avis. Sinon, demandez une prise de sang à votre médecin. Personnellement, je dois faire 2 à 3 perfusions par an et je sens vraiment la différence avant/après.

CONGES POUR LES VACANCES DE NOEL
Nous serons en vacance au ski pendant 2 semaines, du samedi 21 décembre au lundi 6 janvier.
Réouverture du magasin le mardi 7 janvier 2020!

Commandes de tissus par internet
Les commandes par internet pourront être traitées jusqu’au jeudi 19 décembre. A partir du vendredi 20 décembre, nous ne garantissons pas de pouvoir traiter et expédier vos commandes de tissus à temps. Alors si vous voulez coudre pendant les fêtes, anticipez!

Merci de votre compréhension et passez de très belles fêtes. Nous vous souhaitons beaucoup de  joie pour 2020.

Les beeswraps et la loi sur les emballages alimentaires en Suisse

Par | Non classé | Pas de commentaire

Les beeswraps sont des emballages alimentaires écologiques fabriqués à partir de tissu et de cire d’abeilles. En tant que tels, et puisqu’ils vont être en contact avec des aliments, ils doivent respecter les différentes réglementations sur les emballages alimentaires. Ceci afin de protéger les consommateurs.

Un appel ce matin d’une créatrice voulant se renseigner sur nos tissus alimentaires certifiés m’incite à enfin rédiger cet article qui m’est souvent demandé. Et pour cause, peu de personnes connaissent les lois suisses ou européennes en matière de beeswraps ou d’emballages alimentaires. Pour preuve, tous les beeswraps imprimés avec de jolis motifs… Il y a malheureusement 99,99 % de chance qu’ils soient non certifiés pour le contact alimentaire et non conformes à cause des encres! Sans parler de la cire… ou des process de fabrication. Bref, mettre sur le marché des emballages qui vont être en contact avec des aliments est une vraie responsabilité!

Voici donc un premier article concernant la loi sur les emballages en contact avec des aliments.


Alors, que dit la loi?

En Suisse, le texte de législation qui régit les emballages alimentaires et donc la fabrication et la vente de beeswraps est l’ordonnance du Département fédéral de l’intérieur du 16 décembre 2016 sur les matériaux et objets destinés à entrer en contact avec les denrées alimentaires (Ordonnance sur les matériaux et objets, RS 817.023.21 ). Vous pouvez consulter le texte complet ici.

Comme le prévoit de son côté la réglementation européenne sur les emballages alimentaires, cette ordonnance entrée en vigueur en Suisse le 1er mai 2017 se base sur le principe de non-migration des matériaux et des emballages en contact avec les aliments et en impose des seuils limites. Il y a migration quand des molécules de l’emballage seraient retrouvés sur ou dans l’aliment emballé, même en quantité infimes.

Cette réglementation détaille par ailleurs plusieurs exigences de qualité, impliquant la mise en place des bonnes pratiques de fabrication (BPF), d’un système d’assurance de la qualité, d’un système de contrôle de la qualité, d’un système de traçabilité, de tests en laboratoire, de déclaration de conformité, déclaration de mise sur le marché, etc… et impose également un système d’étiquetage conforme à la législation. On est loin de l’artisanat…


Quelle cire utiliser pour un beeswraps?

Concernant la cire d’abeilles utilisée pour fabriquer les beeswraps, la réglementation suisse est très claire à ce sujet puisqu’il est écrit dans ce texte (article 28) que « les cires servant à la fabrication de l’emballage en contact direct avec les denrées alimentaires doivent satisfaire aux exigences de la Pharmacopoea Europaea ». Seule la cire d’abeilles pharmaceutique de grade ph. Eur répond à cette exigence, ph. Eur voulant dire Pharmacopoea Europaea. Vous pouvez utiliser notre cire pour faire des beeswraps car elle est certifiée conforme au contact alimentaire.


Quel tissu utiliser pour un beeswraps?

Concernant les tissus alimentaires, il faut que le tissu respecte les règles d’alimentarité et de non-migration. Le tissu doit en effet répondre au principe dit « d’inertie des matériaux » : lorsque le tissu rentre en contact avec les denrées , il ne doit pas céder ou transférer des substances qui seraient dangereuses pour la santé. On dit aussi qu’il n’ya pas de « migration » entre le tissu et les aliments. Nos tissus alimentaires possèdent tous un certificat de conformité fourni par le fabriquant qui certifie que ce tissu respecte la loi européenne. Seul un tissu vierge peut le garantir.

En effet, dans le cas d’un tissu alimentaire, aucun produit, colorant, pigment, aucune encre (même certifiée Oeko-Tex) n’a été utilisée. Le label Oeko-Tex n’a rien à voir avec l’alimentarité et le contact alimentaire. Même si une encre ou un tissu sont certifiés Oeko-Tex, cela ne veut pas du tout dire qu’ils sont aptes au contact alimentaire!

Comment savoir si mon beeswraps est conforme à la loi?

Espérons que ce premier article puisse déjà vous apporter quelques réponses! Pensez désormais à demander aux créateurs de beeswraps s’ils disposent de tests de conformité et d’alimentarité, si leur produits ont été soumis à des tests, si leur cire est certifié de grade Ph. Eur, dans quelles conditions ils les fabriquent, etc.

 

Notre magasin de tissus ouvre à Oron-la-Ville et on en parle dans le journal

Par | Non classé | Pas de commentaire

La boutique de tissus Merci les abeilles existe en ligne depuis 2017. Engagés dans le zéro-déchets, nous militons pour une couture éco-responsable.

Nous vous accueillons désormais dans notre boutique de tissus à Oron-la-Ville dans le canton de Vaud en Suisse, entre Lausanne, Bulle et Fribourg. Le magasin de tissus est situé en face du chateau d’Oron-la-Ville, sur la commune d’Oron-le-Chatel. S’il y a quelques magasins de tissus à Lausanne, il n’y en avait aucun à Oron-la-Ville… alors c’est désormais chose faite pour le plus grand bonheur des couturières locales car en Suisse, il est difficile de trouver de beaux tissus.

Spécialisés dans les tissus bio certifiés GOTS, les tissus écologiques certifiés Oeko-Tex, les tissus certifiés alimentaires, nous proposons aussi des tissus de récup dans un esprit zéro-déchets.

Dans notre magasin de tissu en Suisse, nous organisons des cafés couture récup pour coudre ensemble tout en donnant une seconde vie à des vêtements ou des tissus upcyclés, et vous proposons aussi de venir travailler sur vos projets ici en louant nos machines à l’heure, sur le principe d’un bar à couture.

Nous organisons des ateliers couture pour enfants et adultes, des ateliers zéro-déchets pour apprendre à faire ses produits ménagers ou fabriquer des beeswraps. Nous vendons de la cire d’abeilles en vrac, du bicarbonate de soude, des lingettes démaquillantes, etc

Comme vous le voyez, Merci les abeilles n’est pas vraiment un magasin de tissus comme les autres! Le journal de Châtel Saint-Denis, Le Messager, explique notre démarche et parle de l’ouverture de notre magasin de tissus à Oron dans son édition du 23 août 2019.

Voici l’article:

magasin de tissu à Oron: Lire l'article du Messager

Merci les abeilles est un magasin de tissus à Oron dans le canton de Vaud, spécialisé dans les tissus bio et écologiques

Lancer le 1er kit pour faire des beeswraps chez soi, c’est fait!

Par | Non classé | Pas de commentaire
Quand on est entrepreneur ou quand on fait de la couture, il ne faut pas avoir peur de se jeter à l'eau!

Quand on est entrepreneur ou quand on fait de la couture, il ne faut pas avoir peur de se jeter à l’eau!

Je ne vends pas « que » des tissus… Je suis la seule en Europe et en Suisse à commercialiser du tissu alimentaire certifié au mètre à des particuliers et à lancer le 1er kit pour faire des beeswraps chez soi avec de la cire et du tissu conformes à la réglementation européenne. Et ce n’est pas rien!

Depuis 2 ans, j’aurais pu en vendre des milliers de beeswraps, mais j’ai toujours refusé car il ne faut pas prendre n’importe quelle cire ni n’importe quel tissu. Ce n’est pas moi qui le dit, ce sont les normes européennes. Avant Merci les abeilles j’avais déjà fait des trucs de dingue dans ma vie professionnelle, co-lancé plusieurs start-ups ou produits, eu plusieurs métiers… mais là j’ai été seule de A à Z et j’ai eu peur. Parce qu’on m’a beaucoup critiqué dès le départ, en remettant en cause mon engagement écologique, et ça m’a fait très mal. Parce que j’ai eu peur d’échouer… mais ce projet me tenait vraiment à coeur, à double niveau: d’abord pour les abeilles et l’environnement, mais aussi car je ne voulais pas lâcher. Alors j’ai tout donné.

On m’a parfois reproché d’avoir eu une vie professionnelle trop remplie, de ne pas avoir un parcours linéaire comme tout le monde. Si j’ai un parcours atypique, ce n’est jamais parce que j’ai abandonné, c’est parce que je suis passionnée, touche-à-tout, curieuse, un peu HP sur les bords et que je n’aime pas me limiter. Je déteste choisir. I WANT IT ALL ! Je suis entière et fonceuse, un vrai bulldozer mais avec un coeur énorme. J’ai reçu des coups pendants ces 2 ans, mon corps a lâché, mais je suis repartie dans les larmes, la sueur et malgré l’épuisement. Ce projet, je le fais par conviction, car je veux faire ma part de Colibri, car je pense qu’il contribue à changer le monde. Et ça, vous ne pourrez jamais me l’enlever ou le remettre en question.

Alors Foncez, Osez, Créez, Inventez, Ne vous limitez pas! Oui, parfois on crève de trouille mais on y arrive. Je pense toujours à mon papa et je serre les dents! ça passe ou ça casse… comme en slalom ! Bonne journée les abeilles!

 

Merci les abeilles – les paroles de la chanson de Pierre Lozère

Par | Non classé | Pas de commentaire

Merci les abeilles est une chanson pour enfants de Pierre Lozère. Avant de lancer la marque et le projet merci les abeilles, j’avoue que je ne connaissais pas du tout cette chanson! Je trouve qu’elle rend un assez bel hommage aux abeilles, travailleuses infatiguables, qui fabriquent la cire et le miel, et surtout qui s’occupent de la pollenisation de nos plantes et de notre agriculture, au même titre que les autres insectes pollenisateurs.

Voici la vidéo de la chanson:

Et voici les paroles de la chanson « Merci les abeilles »:

Qui sont-elles ?
Où vont-elles ?
Elles ont des ailes
Elles ont des ailes
Qui sont-elles ?
Où vont-elles ?
Elle font la cire et le miel
Sortant de leurs alvéoles
Les ouvrières s’envolent
Courageuses, elles reviennent
Chargées de pollen

(Refrain)
Quittant la ruche et la reine
Elles butinent dans la plaine
De retour un peu plus tard
Chargées de nectar
(Refrain)
Un essaim qui tourbillonne
Une escadrille qui bourdonne
Une usine en réduction
Que nous admirons
Qui sont-elles ?
Où vont-elles ?
Elles ont des ailes
Elles ont des ailes
Qui sont-elles ?
Où vont-elles ?
Merci !… Merci !… Les abeilles

Ma recette facile et zéro-déchets pour le lave-vaisselle

Par | Non classé | Pas de commentaire

Cela fait plus d’un an que je n’ai pas acheté de produits ménagers. Les pastilles pour lave-vaisselle, je les fabrique moi-même! en moins de 5 minutes chrono. Et c’est la recette zéro-déchets la plus facile du monde. Elle est simple, rapide, écologique, sans danger et sans déchets. Et surtout… efficace! Super efficace. J’avoue que depuis que nous utilisons cette poudre pour le lave-vaisselle, ça sent enfin bon dans notre lave-vaisselle. Avant, le lave-vaisselle sentait régulièrement mauvais et je devais alors le désinfecter à fond avec une poudre spéciale pleine de produits chimiques. Oh my God! Comme ce temps me parait loin…

Venons-en au but: vous voulez connaître ma recette zéro-déchets pour le lave-vaisselle? Sachez tout d’abord qu’elle m’a été transmise par Virginie, l’ancienne propriétaire de GreenMop qui a depuis été transmis à un charmant couple, Delphine et Antonio. Cette recette a été testée depuis plus de 10 ans et elle a fonctionné pour des milliers de foyers en Suisse romande. Je pense qu’elle devrait aussi fonctionner pour vous, non?

Alors pour cette fameuse recette, vous n’aurez besoin que de 3 ingrédients, tous respectueux de la nature. Vous êtes prêts?

Il suffit de verser dans un récipient

Mélangez bien tous les ingrédients dans un bocal ou récipient fermé, secouez pour mélanger les 3 ingrédients. Multipliez les quantités pour obtenir le volume désiré.

Facultatif: Déposez le mélange des poudres dans un bac à glaçon en silicone. Laissez sécher à l’air libre pendant 1 journée au moins. Démoulez : vous avez des cubes pour lave-vaisselle. Magique, non?

Personnellement, j’utilise la poudre telle quelle et j’en prépare une grosse boite à chaque fois. Cela me demande même pas 5 minutes. Rien de plus simple et plus rapide, n’est-ce pas? Parfois, ce sont mes enfants de 4 et 12 ans qui la prépare tellement c’est facile. Cela prouve encore une fois qu’adopter des habitudes zéro-déchets peut être à portée de tous et même ludique.

Pour finir, voici tous nos conseils zéro-déchets pour faire tourner votre lave-vaisselle de manière écologique:

  • Là où vous mettiez le sel régénérant  => mettez du gros sel.
  • Là où vous mettiez du « rince-éclat » => versez du vinaigre blanc.
  • Là où vous mettiez la pastille ou la poudre => mettez la poudre de cette recette zéro-déchets pour le lave-vaiselle.

Alors, on dit merci qui?