was successfully added to your cart.

Les beeswraps et la loi sur les emballages alimentaires en Suisse

Les beeswraps sont des emballages alimentaires écologiques fabriqués à partir de tissu et de cire d’abeilles. En tant que tels, et puisqu’ils vont être en contact avec des aliments, ils doivent respecter les différentes réglementations sur les emballages alimentaires. Ceci afin de protéger les consommateurs.

Un appel ce matin d’une créatrice voulant se renseigner sur nos tissus alimentaires certifiés m’incite à enfin rédiger cet article qui m’est souvent demandé. Et pour cause, peu de personnes connaissent les lois suisses ou européennes en matière de beeswraps ou d’emballages alimentaires. Pour preuve, tous les beeswraps imprimés avec de jolis motifs… Il y a malheureusement 99,99 % de chance qu’ils soient non certifiés pour le contact alimentaire et non conformes à cause des encres! Sans parler de la cire… ou des process de fabrication. Bref, mettre sur le marché des emballages qui vont être en contact avec des aliments est une vraie responsabilité!

Voici donc un premier article concernant la loi sur les emballages en contact avec des aliments.


Alors, que dit la loi?

En Suisse, le texte de législation qui régit les emballages alimentaires et donc la fabrication et la vente de beeswraps est l’ordonnance du Département fédéral de l’intérieur du 16 décembre 2016 sur les matériaux et objets destinés à entrer en contact avec les denrées alimentaires (Ordonnance sur les matériaux et objets, RS 817.023.21 ). Vous pouvez consulter le texte complet ici.

Comme le prévoit de son côté la réglementation européenne sur les emballages alimentaires, cette ordonnance entrée en vigueur en Suisse le 1er mai 2017 se base sur le principe de non-migration des matériaux et des emballages en contact avec les aliments et en impose des seuils limites. Il y a migration quand des molécules de l’emballage seraient retrouvés sur ou dans l’aliment emballé, même en quantité infimes.

Cette réglementation détaille par ailleurs plusieurs exigences de qualité, impliquant la mise en place des bonnes pratiques de fabrication (BPF), d’un système d’assurance de la qualité, d’un système de contrôle de la qualité, d’un système de traçabilité, de tests en laboratoire, de déclaration de conformité, déclaration de mise sur le marché, etc… et impose également un système d’étiquetage conforme à la législation. On est loin de l’artisanat…


Quelle cire utiliser pour un beeswraps?

Concernant la cire d’abeilles utilisée pour fabriquer les beeswraps, la réglementation suisse est très claire à ce sujet puisqu’il est écrit dans ce texte (article 28) que « les cires servant à la fabrication de l’emballage en contact direct avec les denrées alimentaires doivent satisfaire aux exigences de la Pharmacopoea Europaea ». Seule la cire d’abeilles pharmaceutique de grade ph. Eur répond à cette exigence, ph. Eur voulant dire Pharmacopoea Europaea. Vous pouvez utiliser notre cire pour faire des beeswraps car elle est certifiée conforme au contact alimentaire.


Quel tissu utiliser pour un beeswraps?

Concernant les tissus alimentaires, il faut que le tissu respecte les règles d’alimentarité et de non-migration. Le tissu doit en effet répondre au principe dit « d’inertie des matériaux » : lorsque le tissu rentre en contact avec les denrées , il ne doit pas céder ou transférer des substances qui seraient dangereuses pour la santé. On dit aussi qu’il n’ya pas de « migration » entre le tissu et les aliments. Nos tissus alimentaires possèdent tous un certificat de conformité fourni par le fabriquant qui certifie que ce tissu respecte la loi européenne. Seul un tissu vierge peut le garantir.

En effet, dans le cas d’un tissu alimentaire, aucun produit, colorant, pigment, aucune encre (même certifiée Oeko-Tex) n’a été utilisée. Le label Oeko-Tex n’a rien à voir avec l’alimentarité et le contact alimentaire. Même si une encre ou un tissu sont certifiés Oeko-Tex, cela ne veut pas du tout dire qu’ils sont aptes au contact alimentaire!

Comment savoir si mon beeswraps est conforme à la loi?

Espérons que ce premier article puisse déjà vous apporter quelques réponses! Pensez désormais à demander aux créateurs de beeswraps s’ils disposent de tests de conformité et d’alimentarité, si leur produits ont été soumis à des tests, si leur cire est certifié de grade Ph. Eur, dans quelles conditions ils les fabriquent, etc.

 

Laisser un commentaire